Patrick Lesueur commence une carrière de décorateur étalagiste au Bon Marché de Paris, qui s'avère plus courte que prévue.

En 1971, Patrick présente ses premiers travaux à René Goscinny (dessins, ébauches de BD), qui l'intègre dans l'équipe du désormais mythique journal Pilote. 

Lesueur réalise une série de courts récits , certains avec J.P. Dionnet, d'autres sur ses propres scénariis.

Création avec J. Solé de la rubrique musicale illustrée En écoutant des images. Réalisation avec Pierre Christin, du premier album, En attendant le printemps (aujourd'hui un collector !), suivi avec Laurence Harlé de Reste-t-il du miel pour le thé ?, les deux titres dans la collection Pilote.

Rencontre avec Régis Franc, et création des personnages Gontrand et Julot deux coureurs automobiles des années vingt.

Collaboration avec l'historien du cinéma Claude Jean Philippe, pour la biographie illustrée d'acteurs de cinéma, dans la collection Portraits Souvenirs chez Dargaud Éditeur.

St charlot and mister Charles (1983)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une nuit chez les Marx (1986)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1992, création avec Jean-Paul Midant du personnage Douglas Dunkerk, et de sa compagne Miss Andalucia, respectivement désigner élégant, et thérapeute attachante, dans cette bonne (?) cité de Sharkville.