Après des années d’absence, il fait enfin son grand retour. Chouchou des libraires spécialisés et de leurs lecteurs, il reste une référence depuis ''Nicotine Goudron'' (Albin Michel) et ''Les Affreux'' (Glénat), deux séries signées Yann. En janvier 2001, il publie un nouvel album : Gentlemen et assassins (qui inaugure la série Green Manor) dans la collection Humour noir de chez Dupuis, sur un scénario de Fabien Vehlmann. Son trait lisible et personnel, mis en valeur par la palette de couleurs recherchée de Scarlett, reste un sérieux atout pour séduire de nouveaux lecteurs.

Une tasse de thé ? Un nuage de lait ? Un soupçon de poison ? A première vue rien ne semble différencier le très sélect club de Green Manor d'autres clubs anglais. Pourtant, derrière ces murs épais, au creux de ses profonds fauteuils, se cache le plus grand ramassis d'escrocs, de bandits et de meurtriers que la reine Victoria n'ait jamais connu.
Tome 2 - De l'inconvénient d'être mort (2002)

 

Bodart01.jpg (32484 octets)